Blog EduRespect ---> blog 2 sur les éducations au respect ->

Séquence au cours moyen de l’école primaire

IL M’A TRAITÉ !

mardi 20 août 2013, par philzard

Les objectifs de cette séquence sont d’instaurer une discussion sur l’existence de la violence à l’école, de proposer des solutions préventives à de tels agissements, notamment en lien avec une prévention contre les discriminations.

- OBSERVATIONS DE L’ILLUSTRATION : Proposer l’analyse de l’illustration de la feuille verso. Laisser les élèves exprimer leurs premières réactions librement.

Ce que les élèves doivent avoir vu sur le dessin :

- L’action semble se passer dans une cour d’école.
- Un enfant se comporte de façon violente contre un autre plus jeune que lui.
- Le plus jeune pleure.
- Le grand dit que le petit ’Ta traité".
- Le petit dit qu’il n’a rien fait de tel.

Ce que les élèves peuvent en dire :

- Le grand pense que le petit l’a insulté.
- Il est normal de ne pas se laisser faire.
- Il n’est pas admissible de frapper quelqu’un, surtout s’il est plus jeune.
- Le grand n’a pas pris le temps de s’assurer que l’insulte était réelle.
- Certains élèves relateront leur propre expérience d’agresseur ou de victime (ne pas interrompre leurs interventions).

- COMMENTAIRES DU MAITRE

- "Il existe différentes natures de violence. La violence verbale, déjà hautement répréhensible, et la violence physique, totalement insupportable. S’efforcer d’amener la discussion sur la nécessité de se comporter en être civilisé. Il y a toujours moyen d’éviter la violence, elle ne devrait jamais être une réponse à une quelconque offense."
- Question : Comment peut-on montrer son désaccord autrement que par la violence ? Accepter l’idée que la parole peut régler beaucoup de problèmes. La loi du plus fort est très opprimante et prive les autres de liberté. Frapper un plus petit est très simple pour le plus fort ; ce n’est pas une preuve de courage et encore moins de bravoure. Dans la cour de l’école, la présence de maîtres peut souvent aider au règlement de beaucoup de désaccords. Nul ne doit se faire justice soi-même, la loi interdit de tels agissements. L’intervention d’un médiateur permet de relativiser le problème, de le rendre moins aigu. Plus ou moins souvent, cette violence est liée à une discrimination ,qu’il faut combattre en menant des réflexions sur les différences et le respect de tout un chacun.

- CONCLUSION

- "Beaucoup d’actes violents ne sont pas justifiés, comme c’est le cas ici. Ce n’est que par la discussion et la modération que la violence peut s’atténuer.
- Insister particulièrement sur le fait que le plus fort doit faire en sorte d’aider les plus faibles, de leur permettre d’être à l’aise, de les sécuriser, de combattre toutes les formes de discrimination (sur la taille, le physique, etc). C’est là un réel devoir civique.

- SYNTHÈSE DE LA SÉANCE

Accorder un temps aux élèves pour répondre au questionnaire. Opérer une correction collective et lire quelques productions d’écrit. Les commenter.

- EXERCICE REFLEXIF :

- Coche toutes les réponses possibles, puis rédige les réponses aux questions.
- 1. Où se déroule cette scène ?
- 2. Qui sont les deux enfants en présence ?
- 3. Décris rapidement ce dessin.
- 4. Quelle est la raison de cette violence physique ? Est-ce que le grand veut montrer sa supériorité ? Est-ce que le petit a insulté le grand, "il l’a traité" ? Est-ce que le grand croit que le petit l’a insulté
- 5. De quelle façon agit le grand ? Essaie-t-il de savoir si le petit est effectivement responsable ou bien agit-il sans se renseigner davantage ?
- 6. Comment cet acte violent aurait-il pu être évité ? Si une discussion s’était instaurée entre les deux enfants ; en faisant intervenir un médiateur (un maître par exemple) ; en faisant peur au grand avec un autre groupe d’enfants menaçants ; en adoptant une attitude plus modérée... Discutez en par petits groupes après y avoir réfléchi tout seul, puis débat en classe.
- 7. Raconte comment tu as pu, ou comment tu aurais pu, éviter une scène comparable à l’école ou dans un autre lieu.
- 8. A quelle discrimination vous fait penser cette scène ?
- 9. Qu’est-ce qu’une discrimination selon vous et comment pouvons-nous éviter des attitudes discriminantes ?

P.-S.

D’après le JDI, pour (c) EduRespect, 2005

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0