Blog EduRespect ---> blog 2 sur les éducations au respect ->

TEMOIGNAGES POSITIFS

mercredi 9 juin 2010, par philzard

« Je suis prof des écoles depuis près de 5 ans en Mayenne et depuis ma période de formation j’ai progressivement levé le voile sur mon homosexualité. Je n’ai eu aucune réaction négative jusque là, mais rare son mes collègues qui osent m’en parler franchement. Cela me va tout à fait et me permet de protéger ma vie privée à moins que ces collègues ne soient des amis intimes. »

« Je viens de prendre connaissance de l’existence de votre site et y reviendrais pour mieux le parcourir.Je tiens moi aussi à apporter mon témoignage et un brin d’optimisme quant à l’évolution de la perception de l’homosexualité en milieu scolaire. J’enseigne dans un établissement catholique en bretagne et ai connu depuis deux ans une évolution dans mon orientation sexuelle. Une collègue m’a révélé mon lesbianisme et est devenue alors mon amie pendant un an. Nous avons caché notre relation mais je sais que des élèves eux-mêmes homosexuels en ont eu connaissance et qu’une sorte de contrat moral implicite s’est établit par respect. Jamais je n’ai eu de remarques de la part d’élèves et même s’ils se doutent de ce que je suis, j’établis des relations basées sur le respect. D’autre part, j’en ai beaucoup parlé avec un collègue homosexuel a qui ma relation n’avait pas échappé et me suis confiée à d’autres collègues triés sur le tas. Ils ne m’ont pas jugé et m’ont beaucoup aidé dans mon cheminement personnel. J’ai eu de la chance de les rencontrer. Par contre, je sais aussi que les membres de la direction même s’ils ne comprennent pas certaines orientations sexuelles, ils ne les répriment pas. Nous savons nous faire respecter sur notre lieu de travail pour nos qualités professionnelles et humaines. »

" Je suis prof des écoles à Gien (45). J’ai parlé de mon homosexualité à la moitié de mes collègues (hommes et femmes) et ça c’est bien passé, rien n’a changé, le monde ne s’est pas écroulé ! Je rêve quand même de faire mon "coming-out complet"en plein Conseil des Maîtres, pour mettre au courant l’autre moitié. Qu’ils sachent tous et toutes que je suis lesbienne, que je suis en couple avec une fille (enseignante également dans le Primaire) depuis 6 ans et que je vais bien." A.B.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0